Équivalences des diplômes: aprés son coup de gueule, Meyer Habib annonce des avancées


Meyer Habib avait tapé du point sur la table la semaine dernière à propos des demandes d’équivalence de diplôme des médecins français trop lentes et laborieuses et avait même mis en garde les français concernés afin de penser à différer l’alya le temps d’y voir plus clair.

Depuis, il a rencontré le ministre de la santé israélien et des avancées semblent sur le point d’être validées du moins pour les dentistes dans un premier temps.

Voici sa déclaration sur sa page Facebook:

“ISRAËL – ÉQUIVALENCE DES DIPLÔMES DE CHIRURGIENS-DENTISTES – AVANCÉES CONFIRMÉES

Comme annoncé ce matin, je me suis longuement entretenu cet après-midi en tête à tête avec Yaacov Litzmann, Ministre de la Santé, sur les modalités concrètes d’application de la loi autorisant le Ministère de la Santé de dispenser d’examens d’équivalence les dentistes immigrants possédant une expérience professionnelle adoptée hier soir à la Knesset en première lecture.

Le Ministre, conformément aux instructions du Premier ministre Netanyahu, s’est formellement engagé, aussitôt la loi définitivement adoptée, à SUPPRIMER LES EXAMENS THÉORIQUES ET PRATIQUES. C’est une avancée majeure, qui va débloquer dans le très court terme la situation de centaines de chirurgiens-dentistes.

A ma question est-ce qu’une expérience professionnelle préalable sera exigée ? Litzmann m’a répondu que oui mais d’une durée nettement inférieure aux 14 ans requis aujourd’hui. J’ai insisté ; il n’a pas répondu. Je lui ai expliqué qu’il faudrait qu’elle soit la plus courte possible. A ce stade, la durée reste à déterminer. Affaire à suivre.

J’ai également évoqué le cas des médecins, infirmiers, kinésithérapeutes et pharmaciens. Il m’a demandé d’être patient. Ces chantiers de reconnaissance des diplômes suivront après celui des dentistes. Nous jugerons sur les actes mais mon impression était positive et le Ministre semblait de bonne volonté.

Nous avons convenu de nous revoir prochainement pour suivre l’avancement des travaux.

Dans les jours à venir, je dois rencontrer le Premier ministre Netanyahu pour faire un point de situation directement avec lui sur ce dossier.

S’il importe de rester vigilant, il semble que nous arrivons à faire bouger les choses et à contourner les blocages des corporations professionnelles (Gildot).

Je serai l’invité de Michel Zerbib sur ce sujet demain matin 7.40 sur Radio J.”

SA REAL NEWS