Mort d’Ilan : début du calvaire pour les juifs de France


Terrible anniversaire que celui des dix ans de l’enlèvement de Ilan Halimi. Terrible par l’atrocité de ses souffrances et terrible aussi car il va correspondre au début d’assassinats ignobles contre des français de confession juive dans une indifférence parfois inquiétante

Beaucoup au début ont voulu nier que Ilan était mort parce que juif. Ces mêmes personnes parlaient de hasard avec preuve à l’appui qu’il s’agissait d’un acte exceptionnel réalisé par des barbares.

Puis en 2012, sont venus les assassinats de Toulouse avec Merah qui a tué des enfants juifs dans une école. Là aussi certains ont parlé de l’oeuvre d’un déséquilibré qui n’a pas tué que des juifs puisqu’il a aussi assassiné des militaires.

Ensuite, en 2015 à l’hypercacher, quatre innocents ont été abattus lors d’une prise d’otages terrible.

Pendant ce temps là, il y a eu bien sur énormément d’actes moins marquants et moins médiatisés qui ne font pas la une des journaux mais qui représentent l’antisémitisme obscure dans une France que l’on ne reconnait plus.

Et oui, la mort de Ilan fut le début d’un long chemin de souffrance pour la communauté juive dont on n’a pas encore vu la fin. Le gouvernement a pris des mesures de protection mais pas sûr que cela suffise à apaiser notre inquiétude. Car derrière sa mort et ses terribles souffrances, Ilan a commencé a faire naître dans l’esprit de chaque juif des interrogations qui résonnent encore plus fort dans nos têtes avec tous ces actes qui se multiplient:

Faut il avoir peur ? faut il partir ? faut il apprendre à se battre ? faut il enlever la kippa…?

Pour l’instant la seule certitude c’est de dire qu’on pense à toi Ilan, on pense à vous les Sandler, on pense à vous les Monsonego, et aussi à Yohav Hattab, à Yohan Cohen, à Philippe Braham et à François-Michel Saada.

Vous n’êtes pas mort pour rien. De là haut, vous veillez sur nous et je sais que vous allez nous aider a répondre à ces interrogations afin de montrer à chaque juif le chemin qu’il doit suivre.

Par Serge ATLAN – SA REAL NEWS