«Si Le Pen passe, je quitte la France» : ces artistes qui menacent

 

le pen

Jean-Marie Le Clezio a annoncé qu’il rendrait son passeport en cas de victoire du Front national. Il n’est pas le premier du «monde de la culture» à proférer un tel avertissement.

C’est peu dire que le «monde de la culture» n’est pas acquis aux thèses du Front national. Et nombreux sont les artistes à avoir publiquement pris parti contre le parti d’extrême droite. Certains vont même jusqu’à affirmer leur intention de ne plus vivre ou se produire sur des terrains gagnés par le parti de Marine Le Pen.

Dernier en date, Jean-Marie Le Clezio, qui a déclaré à un magazine culturel argentin qu’il renoncerait à la nationalité française en cas de victoire du Front national. «Quand je vois le FN monter en France, je me sens plus Mauricien que jamais. Je ne comprends pas les Français. Si Marine Le Pen gagne, je rendrai mon passeport français, et je ne garderai que mes papiers mauriciens», a promis le prix Nobel de littérature, qui revendique ses «identités multiples».

Mais il n’est pas seul. A l’occasion de la campagne des européennes en juin dernier, où de nombreux artistes avaient exprimé leur hostilité au FN, le président d’honneur du parti avait provoqué un tollé en déclarant à propos de Guy Bedos, Madonna et Patrick Bruel:…..LIRE LA SUITE: http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/03/08/25001-20150308ARTFIG00168-si-le-le-pen-passe-je-quitte-la-france-ces-artistes-qui-menacent.php