Le Vatican reconnait l’état palestinien

pape

AFP/ Le Vatican a annoncé mercredi qu’il allait bientôt signer son premier accord avec « l’Etat de Palestine », une formule retenue depuis deux ans par le Saint-Siège à la suite du vote de l’ONU.

L’accord exprime entre autres le soutien du Vatican à une solution de « la question palestinienne et du conflit entre Israéliens et Palestiniens dans le cadre de la formule de deux Etats ».

Le chef de la délégation du Saint-Siège, Monseigneur Antoine Camilleri a également espéré que l’accord « encouragerait la communauté internationale (…) à entreprendre des actions plus décisives pour parvenir à une paix durable et à la solution souhaitée des deux Etats ».

Le Vatican utilise la formule « Etat de Palestine » dans ses documents officiels depuis février 2013, à la suite de l’admission en novembre 2012 de la Palestine comme Etat observateur à l’ONU.

Si le Vatican n’a pas précisé de dates, selon l’agence spécialisée I.Media, l’accord pourrait être signé dès ce week-end, lors de la visite du président palestinien Mahmoud Abbas à l’occasion de la canonisation dimanche de deux religieuses palestiniennes.