M. Yaalon: « entre l’Iran et Daesh, je préfère encore Daesh »

Face à une situation complexe en Syrie et si il avait le choix entre l’Iran et Daesh, Moshé Yaalon a donc réussi à choisir entre la peste et le choléra pour préserver la sécurité d’Israël:

En effet, lors d’une conférence en début de semaine à Tel Aviv, Yaalon a lâché cette phase choc:

« je préfère encore Daech , car il n’a pas les mêmes capacités. L’Iran a une frontière avec nous, sur le plateau du Golan (…) nous n’avons pas de frontière avec Daech. ».

SA REAL NEWS