M.Habib sur l’attaque c’est: « l’importation sur le territoire français de l’Intifada aux couteaux « 

Meyer Habib est intervenu lui aussi hier sur les réseaux sociaux suite à l’attaque terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray. Il met en garde car ces attaques au couteau ne concernent désormais pas seulement Israël mais aussi la France et le monde entier

« ATTENTAT DE SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY : L’INTIFADA DES COUTEAUX EN FRANCE, DANS UNE ÉGLISE ! »

« Ce matin encore, hélas sans surprise, la barbarie djihadiste a de nouveau frappé la France » ;

« Deux terroristes de Daesh – dont un fiché S et sous bracelet électronique ! – ont lâchement égorgé Jacques Hamel, un prêtre de 84 ans, dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray au cri d’ « Allah Akbar » !  » ;

« Je voudrais d’abord présenter mes plus sincères condoléances à la communauté catholique de France, à sa famille et sa paroisse » ;

« Cet attentat vient confirmer mes craintes les plus sombres : l’importation sur le territoire français de l’« Intifada aux couteaux » » ;

« Stop à l’angélisme. On a attaqué une église, dans une petite ville de Normandie » ;

« Ce n’est pas une guerre de territoires, ce n’est pas une guerre civile mais une guerre de civilisation, voire de religion et une guerre mondiale » ;

« Combien de morts faudra-t-il pour que nous ouvrions enfin les yeux et agissions en conséquence? C’est eux ou nous! » ;

« Et il faut commencer par détruire Daesh à la source, par des opérations terrestres en Iraq et en Syrie. Il n’y a malheureusement pas le choix ! » ;

« Je le répète depuis des années : les attaques au couteau ou à la voiture bélier ne sont pas réservées à Jérusalem ou Tel-Aviv ! A cet égard, il est grand temps que nous nous inspirions des méthodes israéliennes de lutte contre le terrorisme… » ;

« En France, nous devons traquer sans pitié, neutraliser et mettre hors d’état de nuire tous les djihadistes, tous les islamistes radicaux, tous les salafistes, tous les fichés S radicalisés.  » ;

« Il faut fermer les mosquées salafistes, contrôler les prêches » ;

« L’UOIF n’est rien d’autre que la branche française des frères musulmans ! » ;

« On ne peut plus continuer à se satisfaire de mesurettes et de rustines ! »

SA REAL NEWS