A Paris, une petite fille de CM2 battue, insultée et frappée parce que juive

Le bureau national de vigilance contre l’antisémitisme a posté cette alerte ce jour: « Le BNVCA est requis par la maman d’une fillette élève de CM2 à l’école primaire Paris 18e qui se plaint que son enfant de 10 ans a été violemment agressée par des camarades de classe au motif qu’elle est juive »

« Le BNVCA vient d’être requis par la maman d’une élève de CM2 à l’école primaire Paris 18eme, qui se plaint d’avoir été battue, insultée et frappée par certains camarades de classe au motif qu’elle est de confession juive. Selon la maman et les déclarations de sa fille Ness C. contenues dans la plainte déposée auprès du service de Police, la fillette âgée de 10 ans aura du essuyer des insultes et des coups à plusieurs reprises et durant plusieurs jours consécutifs ».

« En raison des souffrances provoquées à l’abdomen et aux côtes, l’enfant a été transportée à l’hôpital par sa maman. Les blessures occasionnées ont conduit le médecin des UMJ à prescrire 10 Jours d’ITT. Le BNVCA a demandé à la police de tout mettre en œuvre pour vérifier si comme l’exprime la fillette, elle a été agressée pour des motifs de nature antisémite et dans ce cas en tenir compte dans le cadre de l’enquête. La maman se plaint de la carence de la Direction de l’école qui n’aurait pris aucune mesure pour protéger son enfant, ni sanctionné les jeunes agresseurs »

« Le BNVCA a contacté le Rectorat de Paris qui a reçu la plaignante, et nous a confirmé qu’il prenait l’affaire au sérieux et acceptait d’accéder à la demande formulée par la maman et faire transférer son enfant dans un autre établissement de son choix ».