Le coup de gueule de Francis Huster hier soir à Jérusalem

 

Le BNVCA (bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) a publié: Hier soir, Francis Huster et Thierry Lhermitte étaient sur scène au théâtre Gerard Behar de Jérusalem pour interpréter « Inconnu à cette adresse », une pièce tirée du chef d’œuvre de Kressmann Taylor parue aux Etats-Unis en 1938. Un texte magistral, bouleversant, essentiel, choc, un échange épistolaire de dix-neuf lettres entre deux amis, un Allemand et un Juif américain, à l’heure de la montée du nazisme. Au fil de la correspondance, le ton s’assèche entre les deux amis. On assiste à l’idéologie fasciste qui s’infiltre, à l’horreur qui arrive….:

Hier soir encore les deux acteurs ont joué leur partition avec une conviction qui a forcé l’admiration. L’émotion était peut-être encore plus palpable que lors des précédentes représentations car le théâtre Gerard Behar anciennement connu sous le nom de Beit Ha’Am fut le lieu historique du procès d’Adolf Eichmann.

Les spectateurs ont assisté à la pièce dans un silence quasiment religieux puis comme il se doit Huster et Lhermitte ont salué leur public. Francis Huster, au début plutôt calme, s’est dit très ému d’avoir joué la pièce à Jérusalem « au cœur du monde » selon ses propres mots. Et dans une colère retenue, l’acteur s’est indigné en déclarant :

« C’est une honte qu’Israël ne fasse pas partie de la francophonie, un pays qui compte des centaines de milliers de francophones» avant d’ajouter avec beaucoup de courage : « Si Israël n’est pas dans la francophonie, c’est à cause de la France, il faut que cela change»…..

SA REAL NEWS